frzh-CNnlendeitjaes
Aujourd'hui23
Hier65
Cette semaine193
Ce mois1580
Total151084

18 promus (Lavenir.net)

118Sous le signe également de la flamiche, on élevait aussi à des grades plus élevés, dix-huit fidèles de la confrérie qui respectent son règlement à savoir: participer au moins à quelques manifestations annuelles. C’était, cette année, le thème du 185e chapitre, un chapitre écourté, que présidait sous la robe de Grand Bailli du Roy, M. Jean-Marc Van Rossem, à la place du bourgmestre qui, selon les statuts, préside les chapitres. Dinant n’ayant plus de bourgmestre en titre, c’est le plus ancien de la confrérie qui l’a donc remplacé. La confrérie a donc procédé uniquement aux promotions qui n’ont pas pu être honorées pour cause de pandémie. On n’a donc intronisé aucun nouveau quartenier d’honneur. Ont été promus: Grand dignitaire émérite, Jean Javaux; Cadet: Nicolas Thioux, de Dinant; Grand Officier: Dimitri Besohé et Jean-Marie Gérard, d’Onhaye; Gérard Crépin, Roger Duponcheel, Cédric Hermant, Dominique Rouyr, de Dinant, Christian Bouttefeux, d’Évelette, Georges Gilles, de Foy-Notre-Dame, Alain Koeune, de Boninne, Christian Scaillet, de Houx, René Vanoirbeek, d’Anseremme; Commandeur: Laurent Belot et Yvon Delvaux, de Dinant, Daniel Denis, d’Anseremme, Pierre Donis, de Dondelange et le R.P. Roger Maldague d’Arlon. Tous ont goûté au Savigny 1988 de la Réserve de la Cousinerie de Bourgogne et entendu les réflexions humoristiques, un peu cinglantes parfois, du Grand Echanson, Fabien Perot. Nous retiendrons celle adressée à l’échevin et journaliste, Laurent Belot: «Journaliste et homme politique, n’est-ce pas incompatible? Parce que le vin n’a pas de couleur politique. Et il tient beaucoup plus ses promesses. (Michel Motte)