frzh-CNnlendeitjaes
Aujourd'hui7
Hier53
Cette semaine7
Ce mois1525
Total169154

Un tournoi serré

Roi2016Courageux, les vingt convives qui ont participé au 69e tournoi du plus gros mangeur de flamiche. Un soleil très généreux lançait ses rayons sur les tables où 18 messieurs et 2 dames coupaient et recoupaient les morceaux de flamiche préparée par un pâtissier-boulanger de Falmignoul.

Pour la refroidir ou réduire les morceaux? Pendant trois quarts d’heure, quelques-uns ont bagarré, d’autres se sont contentés de deux morceaux, comme les appétits normaux. Cinq ont démarré en trombe, deux, quasi voisins, ont surveillé leur assiette et on pensait bien que M. Gustin junior allait reprendre un titre qu’il a déjà gagné par le passé. C’était sans compter sur l’appétit vorace de M. Dominique Lechat, de Leffe, qui avala 8 morceaux et 1/6e du 9e morceau. Rappelons qu’une flamiche entière confectionnée, avec treize ou 15 œufs selon la platine, 500 grammes de boulette de Romedenne et 250 grammes de beurre. Voilà un ouvrier employé à la Ville de Namur qui a du coffre. Sa compagne s’est contentée de deux morceaux. La seconde femme, Fabiola Gilson, de Dinant, s’est classée meilleure dame. Parmi les convives, le mayeur de la Cousinerie de Bourgogne, médecin de son état. Des amis dinantais lui avaient fait le cadeau de l’inscrire au tournoi. Olivier Turpin a avalé deux morceaux de flamiche. C’est bien pour un début. Michel MOTTE (lavenir.net)