frzh-CNnlendeitjaes
Aujourd'hui44
Hier94
Cette semaine216
Ce mois1060
Total100600

La Confrérie

LA CONFRERIE DES QUARTENIERS DE LA FLAMICHE DINANTAISE (C.Q.F.D.)

 

Cette confrérie a été fondée le 3 septembre 1956 à l'initiative du comité de quartier "Saint Nicolas" qui organisait depuis 1948 le "Tournoi de la Flamiche" au cours de la braderie de leur quartier.

A l'origine, appelée "Ordre de la Flamiche", elle prend le 5 août 1968, de nouveaux statuts, un nouvel habit et le nom de "Confrérie des Quarteniers de la Flamiche Dinantaise", en abrégé C.Q.F.D.

Lors des festivités de son cinquantenaire, la Confrérie s'est vu conférer le titre de "Royal" en date du 3 septembre 2006. 

La responsabilité de la gestion de la Confrérie est confiée aux 25 membres du "Grand Conseil" présidé par le "Grand Maître Chancelier". Le titre de "Grand Bailly de Monseigneur le Roy" revient traditionnellement au Bourgmestre de la Ville de Dinant. Les membres du "Grand Conseil" portent la toge et la toque, aux anciennes couleurs de Dinant, le rouge et le vert. Les différents titres au sein de la Confrérie sont : Cadet, Quartenier, Grand Officier, Commandeur, Commandeur Major, Grand Dignitaire, Quartenier d'honneur et Grand Dignitaire émérite.

 

Le candidat devient "Quartenier"(1) après intronisation lors d'un Chapitre, cérémonie haute en couleurs, qui se déroule trois fois l'an. Après avoir entendu les 8 commandements de la Confrérie, énoncés par le "Grand Epistolier", il est appelé par le "Grand Chambellan" devant son parrain qui le "harangue"(2). Le futur Quartenier prête alors le serment "Je promets de vivre en bon Copère,(3) de respecter les Chartes de la Confrérie et de rester fidèle à Dinant". Il est ensuite adoubé par le Grand Maître Chancelier avec la formule "Par Saint Aubert, patron des boulangers et par Saint Vincent, patron des vignerons, je te fais Quartenier de la Flamiche Dinantaise". Après avoir reçu le Gorgerin,(4) signe de reconnaissance des Quarteniers, des mains du Grand Bailly, il est appelé devant le Grand Echanson. Celui-çi énonce une maxime appropriée traitant du vin et lui offre une coupe du divin Savigny. Le nouveau Quartenier signe alors le livre d'Or de la Confrérie devant le "Grand Héraldiste" et reçoit le diplôme. Le "Maître du fournil" lui offre une couque de Dinant.

L'entrée du Grand Conseil lors des Chapitres se fait sous la garde des "Gens d'armes" dirigés par le "Grand Prévôt" au son de merveilleuses fanfares de cérémonies ou de sonneries de chasse interprétées par les "Veneurs de la Meuse".

La Confrérie, qui regroupe plus de 700 membres tant en Belgique qu'à l'étranger est jumelée depuis le 16 novembre 1973 avec la "Cousinerie de Bourgogne" à Savigny-lès-Beaune.

Les 3 Chapitres annuels sont statutairement organisés le 3ième samedi d'avril, le 1er samedi de septembre et le 2ième samedi de décembre dans le hall d'honneur de l'Hôtel de Ville. Ils sont suivis d'une "Disnée" durant laquelle les Flamiches des meilleurs boulangers dinantais sont servies, accompagnées des vins les plus fins de Savigny, choisis par le "Grand Echanson" et le "Maître du Cellier". Au cours de ces agapes, la chorale des "Joyeux Quarteniers"(5) avec son répertoire de chansons rabelaisiennes françaises et wallonnes participe à l'atmosphère chaleureuse et conviviale où humour, chansons et commentaires savoureux sont de rigueur.

Chaque année, lors du Chapitre de septembre se déroule le fameux tournoi de la flamiche au cours duquel les concurrents doivent ingurgiter un maximum de quartiers de flamiche, aidés seulement par le Savigny rouge et les vivats de la foule. Le record est actuellement de 11 morceaux 3/4 en une heure ou 10 3/4 en 45 minutes.

Les buts de la confrérie sont précisés comme suit :

Honorer les personnalités qui ont collaboré, collaborent, ou sont susceptibles de collaborer efficacement au développement de la cité dinantaise.

Maintenir, mettre en honneur et faire connaître :
  1. les spécialités et les charmes de la région dinantaise,
  2. les traditions culinaires régionales, tant chez les restaurateurs que dans les familles.
Recenser et faire connaître les recettes familiales ou de haute cuisine. Ces recettes seront consignées dans le livre d'or des recettes dinantaises.

Encourager les restaurateurs à faire figurer les plats régionaux sur leurs cartes et menus, et contribuer efficacement au rayonnement de la gastronomie dinantaise.

Organiser des festivités à caractère folklorique, et en particulier le tournoi de la flamiche, immuablement fixé au premier samedi de septembre.

Développer, entre les membres de la confrérie, les relations d'amitiés et de camaraderie.

Prendre toutes les initiatives, et apporter son concours à toutes manifestations dont l'objet sera l'éloge et la défense du tourisme gastronomique.

Défendre, promouvoir, et conseiller dans son entourage le bon ordonnancement des repas et réjouissances gastronomiques.

 

(1) Le mot désigne à l'origine le soldat qui a la garde du quartier.
(2) La harangue, en prose ou en vers lui rappelle les souvenirs souvent cocasses, parfois croustillants de sa jeunesse.
(3) Le mot "Copère" tire son origine de cupper ou koper qui signifie cuivre. En effet, Dinant est célèbre depuis le moyen âge pour la qualité de ses "dinanderies" ou pièces en cuivre coulé ou repoussé. Le nom de Copère est devenu ainsi le nom des habitants de Dinant.
(4) Le "gorgerin" est un ruban qui se porte autour du cou, aux couleurs de la confrérie, supportant, en réduction, une platine à flamiche, en cuivre, gravée aux armes de Dinant, un lion naissant d'une déesse.
(5) Contacts à la Confrérie.


Royale Confrérie des Quarteniers de la Flamiche Dinantaise
Henri BOURDON
Grand Maître Chancelier
Avenue Cadoux 8
B-5500     Dinant
Tél.& Fax : 082/22.43.43