frzh-CNnlendeitjaes
Aujourd'hui11
Hier53
Cette semaine11
Ce mois1529
Total169158

Dinant fleurait bon la flamiche

Un week-end sous le signe de la flamiche (lavenir.net)

Dinant fleurait bon la flamiche, ce week-end. Et le Savigny!Le premier week-end de septembre leur est dédié.

La flamiche a été la vedette du week-end dinantais. Comme chaque année, début septembre. La fête a débuté, très tôt, dans une boulangerie-pâtisserie dinantaise où on peut déjà déguster cette délicieuse tarte à la boulette de Romedenne depuis début septembre. La confrérie royale des quarteniers de la flamiche qui fêtera bientôt ses soixante ans a mis à l’honneur la spécialité dinantaise, samedi en milieu d’après-midi, avec le chapitre dit du tournoi, 171e de la série, chapitre aussi, comme à l’habitude, des bons mots. Elle a accueilli, à l’hôtel de ville, où le bailli du roi, absent, avait été remplacé par Abel Tixhon, sept nouveaux quarteniers d’honneur. Autre remplacement, celui de Jean-Claude Warnant, le grand maître, par Jean-Marc Van Rossem, le maître du cellier. Parmi les nouveaux quarteniers, Dimitri Besohé (Onhaye), Jacques Broeckaert, (Zaventem), un ancien professeur de la 1ERSO, José Goblet (Dinant), un ancien instituteur de l’école primaire du collège de Bellevue, Laurent Lemineur (Houyet), le commissaire de la police de Haute Meuse, Benoît Sonveau qui semble apprécier le Savigny, Anthony Temmerman (Dréhance) et Alexandre Terwagne (Falmignoul). Chacun a prêté serment de fidélité à la flamiche. Le tout arrosé de sonneries des Veneurs de la Meuse, particulièrement en forme. Sans doute, comme au foot, l’arrivée du nouveau président Christian Bouttefeux y est-elle pour quelque chose. Oui, il a vraiment mis le feu, on a retrouvé les Veneurs d’autrefois…

Quelques bons mots

Comme à l’habitude, Godefroy Perot a su choisir les bons mots pour accueillir les nouveaux quarteniers. Ainsi à Laurent Lemineur a-t-il lancé: «Entre deux inondations, je parlais avec ton beau-père qui me disait qu’on pouvait faire des cubes de glace avec des restes de vin. Je n’ai pas compris. C’est quoi, des restes de vin?»

Promotions

Six anciens quarteniers ont été promus au cours du chapitre. Pascal Falaise, Denis Hardenne et Alain Macors au grade de grand officier, et Charles Belot, Christian Ferrier et Victor Floymont au grade de commandeur.

Disnée

Le ton était donné, la disnée qui allait se dérouler à la Balnéaire serait animée, d’abord par les Joyeux Quarteniers, ensuite par l’ambiance qu’allaient créer les flamiches et le Savigny. On allait déguster, au cours de la nuit, 147 flamiches et plus de 300 bouteilles de Savigny les Gravins 2009 de chez Giboulot. Rien que du bon.( M. MOTTE)